26-09-05

Complètement à l'aide !

Bon.Alors bon. Je viens de faire un tour chez mes amis de THE BLOG. Je suis tombé sur le billet de Mitnick concernant l'immigration qu'il a rédigé suite à l'émission Ripostes du 25/09 sur France 5.Eh ben ça fait vraiment flipper (le dauphin ?). La réalité est effectivement triste à voir. Allez voir les discussions sur le forum de l'émission (ici) ; ça se passe de commentaire... D'ailleurs, tant que je suis dans la rubrique "Grave", voici deux propos que je vous rapporte, concernant l'ouragan qui a ravagé la Nouvelle... [Lire la suite]
Posté par el barbudo à 23:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

21-09-05

La longue, pénible et inutile histoire du petit livre orange qui m'a fait voir rouge.

Bon.Alors bon. Je sais qu'à force de répéter toujours la même mise en garde, elle va finir par perdre en crédibilité.Du coup, là, vous n'allez pas trop me croire quand je vous dirai : "Attention, ça va être à la fois trèèèèès long, chiant et inutile à la fois". Alors, re-du coup, vous allez commencer à lire ce qui suit, sans vraiment vous douter que c'est à la fois long, chiant, inutile, etc.Pourtant : attention, ça va être à la fois trèèèèès long, chiant et inutile, à la fois. Promis ! Je sais aussi que ça fait... [Lire la suite]
Posté par el barbudo à 22:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
31-07-05

Hola ! Me llamo Pedro y tu, como te llamas ?

Bonjour, vous êtes bien sur le blog de Barbudo.Je chevauche actuellement un lama dans la pampa péruvienne et serai de retour vers le 20.Vous pouvez cependant continuer (?) à me laisser des commentaires ; j'y répondrai dès mon retour.Viva la revolucion ! Tût... Tût... Tût...
Posté par el barbudo à 17:53 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
27-07-05

Dieu, les Hommes et Brassens...

Bon.Alors bon.Cette nuit, j'ai fait un tour sur le blog de Mitnick.Je suis tombé sur le texte suivant et me suis lancé dans un commentaire plutôt laborieux (pour changer). Vu la tournure que ça prenait, j'ai préféré le publier comme nouveau message chez moi histoire de pas polluer son blog. Surtout que c'est, comme toujours, trèèèèèèèès long...Alors, re-comme toujours, beaucoup de courage... 21 juillet 2005 " Vous serez comme des dieux" Gustave Thibon, dans cette "fiction theâtrale" très agréable... [Lire la suite]
Posté par el barbudo à 15:27 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
18-07-05

Echec ? C'est l'intention qui compte...

Bon.Alors bon. Me revoilà.Enfin presque. Parce qu'en fait, vous allez voir, je triche un peu... A défaut d'écrire un vrai billet à moi tout seul, je profite de ce blog pour vous faire partager un texte du Sous-Commanant Marcos... Il y en aura d'autres. Un paquet d'autres... Parce que franchement, j'admire !Vous connaissez probablement le personnage, peut-être même aurez-vous déjà lu ce texte. Dans ce cas, relisez le ; moi, je ne m'en lasse pas ! On se retrouve après. [A l'issue de la marche sur Mexico, Marcos a retrouvé les... [Lire la suite]
Posté par el barbudo à 00:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26-05-05

Grand concours intergalactique de la mort qui tue.

Bon.Alors bon. Comme suite aux messages respectifs de mes deux compères, je suis heureux de vous faire, à mon tour, part de cette magnifique initiative qui, reconnaissons le, est tout à notre honneur (pas alambiquée, la phrase...) : le grand concours intergalactique des beulogs à haute teneur contestable. Contrairement à ce que prétend l'autre chaco de John, l'idée n'est pas commune, mais vient de moi tout seul, comme un grand. J'avais une angine, j'me souviens. Or il est bien connu que les maux de gorges sont favorables pour... [Lire la suite]
Posté par el barbudo à 17:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

19-05-05

Quand communisme rime avec capitalisme... et inversement.

Bon.Depuis hier, un pote à base de cheveux en carton m'a fait signe qu'une fille à base de cheveux blond vénitien ne m'en voulait plus trop de n'avoir rien dit/fait de mal à son égard (Allan Poe - je change un peu de je m'égare de l'Est, vu que bon. Voilà, quoi. En plus c'est classe comme référence, nan ? Et puis de "égard" à "Edgar", y'a qu'une lettre volée, en somme...). Alors j'en profite avant que le vent tourne (ce qui semble être assez souvent le cas près de chez elle...) pour critiquer un truc qui m'a... [Lire la suite]
Posté par el barbudo à 18:43 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
17-05-05

Audiard, ce génie, Labro, ce salaud.

Bon.Alors bon. Ca fait maintenant un certain temps que je me fous mentalement des coups de pied au cul pour écrire mes billets dans les temps, à défaut de le faire dans le lac. Parce que bon.Ca commence à bien faire, de ressortir des trucs vieux de trois mois pour remplir ce beulog.Faut dire qu'en comptant Beyann, fraîchement débarqué, le nombre de mes lecteurs est passé à au moins... quatre !Wah ! J'ai trop la pression, maintenant ! Et donc bon.Force m'est de constater que le coup-de-pied-au-cul-mental n'a qu'une efficacité... [Lire la suite]
Posté par el barbudo à 12:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
10-05-05

Véritée absolue oubliée...

Bon.Alors bon. Ca m'est revenu dimanche en me rasant. J'ai oublié un truc dans mon pourtant très long billet sur mon séjour chez l'Ornyto à Marseille. Samedi après-midi.Planète Mars.On s'promenait je sais plus trop où ; on avait déjà bien marché.On a croisé un SDF.Quand il nous a apperçus, il s'est arrêté de marcher.Il nous a fixé.On s'est arrêté.On l'a regardé.Et là, il nous a dit un truc.Ou plutôt il nous a asséné LA vérité absolue.La seule, la vraie : "Ca, c'est encore un coup de la carte vitale !" C'est... [Lire la suite]
Posté par el barbudo à 17:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
10-05-05

Henning Mankell : Le Guerrier Solitaire

Alors bon.Nouveau bouquin. Cette fois, il s'agit... suspense...Ah oui c'est vrai que j'ai foutu le titre et l'auteur dans l'intitulé de mon billet.Bon. Alors il s'agit, pas suspense du tout... de Le Guerrier Solitaire, d'Henning Mankell. Après L'Homme qui Souriait, c'est le deuxième que je lis de cet auteur.Et je ne suis toujours pas déçu ! Le mec est suédois et ses histoires s'y déroulent.Forcément, ça dépayse. On a trop l'habitude d'être bombardé de thrillers et de polars amérloques (dédicace à Florent).Du coup, là, on... [Lire la suite]
Posté par el barbudo à 15:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]